[ Acte 4 ]

Eté 2017

Doué de parole, l’Homme à tête de cheval facilite le dialogue par son écoute attentive du quartier. Non plus dans un rôle d’observateur provocateur, il assiste les enquêteurs poétiques et sensibles pour que les rêves de ce territoire puissent être entendus et dessinés.

Fresque réalisée par Hélène Motteau.

Le temps d’une semaine, on s’est tous installés dans la rue Paul Doumer, entre le centre de loisirs et l’école.

La Boite Noire s’est déployée sur la rue ; carte du quartier, mobilier, espace vidéo et atelier fresque !

Si certains ont préféré se poser boire un café et discuter, d’autres se sont attelés à aider la photographe à réaliser de grands collages représentant toutes les actions de l’année ! Par ici et par là, chacun s’affaire à son travail, un petit groupe dessine sa maison ou son école pendant que les copains tracent à la craie au sol leur ville rêvée !

Vient l’heure de se promener dans le quartier, de mettre ses jolis baskets et de courir dans la rue après cinq jongleurs qui marchent, courent et grimpent partout, on se faufile dans les petites rues, on salue le chauffeur du tram et on rencontre les voisins guidés par quelques récits sur la ville, sur ce territoire en mouvement…

Photos documentaires réalisées par Hélène Motteau dans le cadre de la résidence.

Doucement, la semaine s’achève, on en a fait des rencontres, on a imaginé la ville dans tous les sens, on a accumulé de la matière… On part quelques temps pour laisser reposer tout ça et on revient à la rentrée pour de nouvelles surprises dans le quartier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *